People's Political Power Policies: Policy 3 - International Partnerships

Envoyer nous un question ou commentaire:

Nom:

Adresse Email:

Votre question ou commentaire:

Politique 3 : Les partenariats internationaux

Une amitié entre les peuples voisins doit être faite avec une confiance totale et de transparence.  Nous allons engager un dialogue ouvert et honnête avec les autres nations à construire des ponts qui créent la paix, pas la guerre.  Encore une fois, « Si quelqu’un perd, personne ne gagne. »

Le Système bancaire et la paix, pas la guerre

Le Canada paiera ses dettes et ne sera plus dominé par un système bancaire mondial; où maintenant une autre monnaie est en circulation pour tenter de remplacer toutes les monnaies du monde grâce à un système de corruption absolue.

Les affaires internationales, dans le cadre du PPP: Le Canada ne deviendra jamais une zone militaire.  Il ne sera jamais dominé par d’autres nations qui croient qu’ils ont le pouvoir de transformer un pays paisible dans une zone militaire à leurs propres fins et de gains.  Lorsque nous travaillons ensemble, nous pouvons construire des ponts entre les nations et  créer la paix et non la guerre.

Mettre fin à la pauvreté mondiale par respect

Le Canada peut devenir un modèle de respect et d’amour pour la famille et toutes les nations qui peuvent apporter une solution à tous les problèmes du monde.  Nous devons voir d’autres nations comme la famille élargie, au lieu de « traiter avec les autres nations ». Nous ne sommes pas ici pour interférer avec la vie de toute nation (stérilisation, l’avortement, la contraception, et d’autres moyens d’interruption de vie), mais pour apporter plus de respect pour le processus de la vie. Il n’y a aucune raison pour la surpopulation, beaucoup moins de pauvreté.  Quand vous apportez le respect à  la femme et à la famille, vous avez tous les problèmes résolus: la criminalité, des familles brisées, les drogues, l’alcool, les avortements et tous.  La réponse est le respect.

Ouvrir le dialogue et la transparence

La communication est essentielle dans la reconstruction des ponts détruits ou brûlés.  Nous allons engager un dialogue ouvert et honnête avec les autres nations à construire des ponts qui créent la paix, pas la guerre.  Un dialogue ouvert et honnête est important dans la création d’une nouvelle vision de l’accord de tous.  Nous croyons fermement que si quelqu’un perd, personne ne gagne.  C’est par la paix, l’amour, l’égalité et le respect que les partenariats sont construits. C’est ce genre de partenariat qui apportera la prospérité à toutes les parties, toutes les nations, tous les peuples et le monde.

Un dialogue ouvert sur tous les côtés sera encouragé et si nous devons nous enfermer dans une pièce jusqu’à ce que nous arrivions à un accord (comme les cardinaux font pour élire un pape ou comme les jurés font pour parvenir à un accord unanime), alors il doit être fait pour l’amélioration de tous les peuples.  Nous sommes impatients de rencontrer chacun des dirigeants du monde qu’ils soient terroristes, capitalistes, francs-maçons, illuminés, chrétiens ou musulmans.  L’amour est l’amour. La justice est la paix. Et c’est ainsi que cela se passera.

Des portes closes et « sociétés secrètes » ne seront pas tolérées. Une nation (un gouvernement) doit être totalement transparent, où les élus sont tenus responsables et où ses citoyens peuvent voir et avoir confiance où leur investissement dans la nation va, comme l’économie et la maison deviennent équilibrées et sûr.  Mais si vos propres citoyens ne peuvent pas faire confiance et compter sur leur gouvernement, comment pouvez-vous demander aux pays voisins de faire pareil ?

Il est temps que le G8 commence à ressembler à  un milieu familial au lieu de se cacher derrière des portes closes avec des agendas secrets qui seront dénoncés une fois que nous serons là.  Si vous avez quelque chose de bon qui va profiter à tous, pourquoi le cacher?  En cachant la véritable intention de vos plans vous êtes entrain de nous dire que ce que vous avez à offrir est seulement pour quelques-uns et ne sera pas accepté si c’est dévoilé.  Ce type de société secrète ne sera pas toléré.  Car ce sera la puissance et la voix du peuple qui seront entendues, pas les voix de ces quelques « élites », bien que cette nouvelle façon de paix, d’amour, d’égalité et de
Respect est pour eux aussi.

Le libre-échange

Pourquoi le mot « libre » dans « libre-échange » quand une nation est exploitée pour ses biens et services?  L’exploitation d’une nation par une autre est toujours à l’avantage de l’exploiteur.  Vous ne pouvez pas mettre deux nations ensemble avec l’une  étant lésée; et vous ne pouvez venir sous le déguisement d’un bienfaiteur, puis purger une nation de ses ressources.  Chaque nation doit devenir aussi importante et précieuse pour chacun de ses propres dons, des biens et des services qui offrent la stabilité et la croissance de chaque nation.  La devise d’une nation ne devrait pas être de moindre valeur.

Lorsque deux nations sont d’accord pour le libre-échange cela ne doit pas rendre la devise d’une nation de moindre de valeur, ni laisser l’un des citoyens de la nation payer le double du prix de vente au détail, comme les Canadiens qui paient dans les magasins américains au Canada.  Lorsque nous fabriquons plus de nos propres produits et les  vendons à travers nos propres magasins de détail, le coût serait de moitié pour les consommateurs.  En outre, il y aurait plus d’emplois créés et donc, plus de salariés et, finalement, plus de consommateurs qui s’ajouteraient  à l’économie canadienne.

Ce site Web est la propriété du Parti du Pouvoir politique du peuple du Canada. Son contenu ne peut être copié en tout ou en partie sans autorisation. © Parti du Pouvoir politique du peuple du Canada. Tous droits réservés. Autorisé par l’agent enregistré du Parti du Pouvoir politique du peuple du Canada.